La voyageuse de la Visitation

Ici… là bas… aujourd’hui ou hier…

la voyageuse traverse les lieux, le temps,

fil d’Ariane tissé entre le passé et le présent

 

La voyageuse nous emmène au travers de lieux où se sont succédées les vies ; espaces cossus, cheminées et… barreaux.

Réclusion volontaire puis réclusion forcée, violence des vies brisées, l’histoire avec un grand H ou l’histoire tout court, ici et maintenant, il règne un lourd silence après le tumulte des siècles passés, temps suspendu après la désertion des lieux.

Couvent, prison, des mondes à la lisère de notre monde,

La voyageuse nous invite à ne pas oublier…

Les religieuses de la Visitation ont investi un espace en plein centre ville du Mans, en construisant un couvent à partir de 1632. Il évoluera jusqu’en 1793, date à laquelle le couvent sera vendu comme bien national. Une partie du couvent deviendra le palais de justice et l’autre partie sera transformée en prison. Ils déménageront respectivement en 1990 et 2010, et resteront désaffectés jusqu’en 2016, date à laquelle les travaux de réhabilitation démarrèrent. La réouverture du lieu est prévue en 2020.

1/1